Traductions en cours

Chiara DI MARCO

Habilitée à exercer pour les musées de France, Chiara Di Marco a obtenu une double spécialisation en peintures murales et sculptures dans la section Conservation et Restauration des Biens Culturels auprès de l’Università degli Studi della Tuscia.

Son expérience et sa formation professionnelle lui confère d’excellentes capacités concernant le traitement des couches picturales et des supports de peintures murales et fresques. Elle participe à de nombreux chantiers de restauration monumentales : La Déposition de Croix de Daniele Da Volterra, les chapelles du couvent de la Trinité des Monts, le studio de Ferdinand de Médicis et les appartements du Cardinal Ricci à la Villa Médicis, l’église Saint Louis des Français, ainsi que les Tabernae du Forum Romain.

De 2004 à 2015, elle collabore avec l’ARCE (American Research Centre in Egypt) au projet de récupération des peintures murales du Monastère Rouge (V – XIVe siècle ap. JC) en Basse-Égypte. Dans le cadre de ce même projet, elle participe à la transmission du savoir-faire et à l’enseignement des techniques de restauration des peintures murales aux élèves du cours de restauration et conservation à l’Université de Sohag.

Arrivée en France en 2011 afin de participer à l’étude préalable de la Salle de Bal du Château de Fontainebleau, elle poursuit sa collaboration avec la société Arcanes lors de la restauration de la Galerie d’Hercule de l’Hôtel Lambert (Paris) et de la fresque de l’Apothéose d’Hercule de Tiepolo au Musée Jacquemart-André. Elle prend également part à des projets complexes, tels que les décors de la Chancellerie d’Orléans, le Salon de la Paix au Château de Versailles, et, plus récemment, la restauration des décors peints du Château Laurens à Agde.

En 2017, elle participe au programme Européen TEMPUS concernant l’enseignement de la conservation – restauration des biens culturels au Maghreb et au Moyen-Orient.