Traductions en cours

Cinzia PASQUALI

Diplômée de l’Institut Central de Restauration de Rome (ISCR), avec la double spécialisation peintures et sculptures, titulaire d’une Maîtrise des Sciences et techniques (Conservation des Biens Culturels, Université Paris I), Cinzia Pasquali a dirigé plusieurs chantiers de grande envergure en Italie, tels les églises Donna Regina Nuova de Naples et Santa Barbara dei Librari de Rome, ainsi que la restauration de nombreux tableaux, parmi lesquels les peintures sur cuivre de Dominiquin et de Ribera de la Chapelle du Trésor de St. Janvier à Naples.

Installée en France depuis 1990, elle a dirigé la restauration de chantiers monumentaux complexes, comme la Galerie d’Apollon au Louvre, la Galerie des Glaces au Château de Versailles, la Grande Singerie au Château de Chantilly, et, plus récemment, les décors de la Chancellerie d’Orléans.

Elle travaille régulièrement au Centre de Recherche et Restauration des Musées de France (C2RMF) où elle a notamment restauré Sainte Anne, la Vierge et l’Enfant Jésus de Léonard de Vinci (Musée du Louvre), Saint Georges terrassant le Dragon, chef d’oeuvre de Paolo Uccello (Musée Jacquemart-André), L’ivresse de Noé de Giovanni Bellini (Musée des Beaux-arts de Besançon) et le Bacchus attribué à l’atelier de Léonard de Vinci (Musée du Louvre).

Auteure de nombreuses publications, elle participe à de nombreux colloques et conférences (France, Royaume-Uni, Italie, États-Unis, Liban, Tunisie, République Tchèque) portant sur la technique picturale des maîtres de l’art et leur restauration. Elle développe au sein de son atelier une spécificité autour du diagnostic des peintures et est régulièrement sollicitée par des Musées nationaux et internationaux pour la réalisation d’études préalables.

Son engagement dans le domaine de la conservation-restauration l’a également conduite à l’établissement d’un programme d’enseignement au Maghreb et au Moyen-Orient au sein du projet européen TEMPUS.