Traductions en cours

Gianluca FRATANTONIO

Diplômé de l’Institut pour l’Art et la Restauration de Florence en 1992, il est habilité par le Ministère de la Culture Italien ainsi que par les Musées de France. Il a notamment travaillé sur des oeuvres de maîtres comme Lorenzo Lotto, Giambattista Tiepolo, Nicolas Poussin, Hubert Robert ou encore Charles Le Brun.

Gianluca Fratantonio est spécialisé dans le traitement des décors monumentaux et des peintures de chevalet. Il est intervenu sur l’ensemble des toiles marouflées de la Galerie des Glaces du Château de Versailles peintes par Le Brun, les toiles de grand format et la voûte peinte de la Galerie d’Hercule de l’Hôtel Lambert, le cycle Oiseaux de terre, oiseaux d’eau de T. Fujita conservé au Cercle de l’Union interallié ou encore St. Etienne de G. Bellini.

En Italie, il restaure entre autres les toiles du XVIIe siècle peintes par Morazzone, Nuvolone et Caresana de la Pinacothèque de Côme, ainsi que les fresques de la voûte de l’église Santa Maria delle Grazie à Milan, peintes par Bembo au XIV siècle. L’importance et la complexité des oeuvres traitées lui permettent de maîtriser les différentes problématiques de conservation-restauration liées à l’histoire et aux caractéristiques des bâtiments dans lesquels ils sont conservés.

Cette philosophie de travail le conduit à participer à différentes formations sur le diagnostic et sur les techniques de nettoyage. Il assiste au Modular Cleaning Program développé par Chris Stavroudis, Les Gels de Richard Wolbers ou encore les formations d’IPERION CH portants sur les méthodes d’analyses non invasives des objets d’art. Gianluca Fratantonio est également spécialisé dans la restauration d’art contemporain : il a travaillé, au sein de l’atelier Arcanes, sur Les Dix Commandements de Keith Haring (décor monumental de dix toiles de 750x500cm) à l’occasion de leur exposition à Paris en 2013. Gianluca Frantantonio restaure en ce moment l’Allégorie du retour des cendres de F. Trichot, du musée de l’Armée.