Traductions en cours

Lumière rasante


Comme la prise de vue en lumière directe, la lumière rasante est une technique beaucoup utilisée par les conservateurs et restaurateurs. Elle permet de détecter et de documenter la nature de la surface d’une œuvre.


Application

  • Faire apparaître la texture de surface
  • Faire apparaître les déformations de la toile
  • Exposer les altérations de la couche picturale (soulèvements, écailles, craquelures, etc.)
  • Dévoiler la technique de l’artiste (coups de pinceau, impasto, etc.)

 


Procédé

Une lumière est placée à un angle oblique par rapport à la surface de l’œuvre entre 5° et 30°. Un seul côté est illuminé ce qui permet de créer des ombres très marquées sur tous les éléments surélevés. L’avantage de ce type de lumière est qu’elle révèle des détails qui sont peu visibles en lumière directe. Elle peut mettre en évidence la technique de l’artiste autant que les altérations de la toile et de la couche picturale. Les déformations du support (gondolements, manque de tension, enfoncements, bosses, etc.) et de la couche picturale (soulèvements, écailles, craquelures, etc.) sont tous exposés. L’examen sous lumière rasante est donc une technique non-invasives nécessaire pour la compréhension de la nature de l’œuvre.