Traductions en cours

Paris, Palais du Louvre

Charles LE BRUN - Galerie d’Apollon

XVIIème-XVIIIème siècles


« Un chantier monumental de deux ans, qui a permis de retrouver une harmonie dans un ensemble d’œuvres hétérogènes au sein du Musée du Louvre »

L’objectif de cette restauration était de retrouver une harmonie esthétique tout en respectant un ensemble de différentes époques et des états de conservation inégaux.

Exemple d’un programme décoratif monumental associant peintures sur toile et sur enduit, cette galerie a été conçue par Charles Le Brun au XVIIe. Le départ de Louis XIV pour le château de Versailles provoque l’interruption du chantier.

Certaines parties seront achevées au XVIIIe suite à l’installation de l’Académie des Beaux-Arts dans la Galerie par Durameau, Lagrenée, Callet, Renou et Taraval. Elle sera finalement complétée en 1851, pendant la restauration de l’architecte Felix Duban. Celui-ci demande à Eugène Delacroix de décorer la section centrale de la Galerie et à Muller et Guichard les deux compartiments libres restants.

Supervisée par Arcanes et encadrée par un comité de suivi et un conseil scientifique international, l’intervention de restauration concernait les peintures, les dorures et les boiseries de l’ensemble de la galerie. 50 restaurateurs de spécialités différentes ont participé à ce chantier pendant 24 mois.


Durée des travaux : 24 mois (2002 – 2004)
Montant du marché : 1 657 000€ HT
MaÎtrise d’ouvrage : EMOC et Musée du Louvre
MaÎtrise d’œuvre : Michel Goutal, Architecte en Chef des Monuments Historiques