Traductions en cours

Collection privée

Pierre Paul RUBENS - Hercules et Antaeus

circa 1640, Huile sur toile, 213,7 x 148,5 cm


Cette œuvre de Pierre Paul Rubens représente Hercules combattant Antaeus pendant son trajet vers le jardin des Hespérides comme décrit dans son 11travail. Hercule s’était rendu au jardin des Hespérides pour chercher des pommes d’or. Sur le chemin du retour, il croise le géant Antaeus qui le défie à un combat de lutte. Hercule, se rendant compte qu’il ne pouvait battre le géant en le jetant ou en en le clouant au sol, décida de le tenir en l’air et de l’étouffer à mort. Ce sujet était particulièrement apprécié durant la Renaissance.

L’œuvre a été étudiée à l’aide de plusieurs analyses non invasives et notamment la réflectographie infrarouge. Cette étude a permis d’observer, dans certaines zones, un dessin utilisant une technique liquide : en effet, un tracé au pinceau aurait été utilisé par l’artiste pour préciser la mise en place de la composition. Ces observations semblent tout à fait correspondre à la technique de Rubens. L’artiste avait l’habitude d’ébaucher ses compositions directement au pinceau. Les plages de couleurs étaient mises en place au fur et à mesure et reprécisées par des tracés de contours au pinceau. Dans le cas de cette œuvre, les premiers tracés pourraient ne pas être visibles s’ils ont été exécutés avec une terre ou si les couches superficielles de peinture ont empêché la pénétration vers les couches inférieures. Par ailleurs, les différentes couches non-originales qui recouvrent la surface peuvent empêcher la bonne lisibilité du cliché.

Rubens semble utiliser aléatoirement des brosses relativement larges sur les fonds ou le paysage et également des pinceaux légèrement plus fins pour les personnages et les détails.

Les craquelures traversant la peinture sont liées au vieillissement naturel du film. Elles ne présentent pas de pertes d’adhésion sur le support.

D’épaisses couches de vernis très oxydées présentent une forte tonalité jaunâtre. Le vernis, très épais, et les nombreux repeints altèrent la lecture correcte de l’image ainsi que la technique d’exécution de l’artiste. La restauration permettra d’étudier et d’analyser la technique d’exécution de l’œuvre.


Durée des travaux : 
Montant du marché : 
MaÎtrise d’ouvrage :
MaÎtrise d’œuvre :