Traductions en cours

Besançon, Musée des beaux arts

Agnolo BRONZINO - La Déploration sur le Christ mort

1540-1545, Huile sur bois, 268 x 173 cm

Chef d’œuvre du maniérisme italien, cette œuvre a fait l’objet d’une restauration exemplaire au musée des Beaux-arts et d’Archéologie de Besançon, appuyée par un large comité scientifique et des méthodes d’analyses performantes. 

 

La déploration sur le Christ mort d’Agnolo Bronzino est l’une des pièces majeures de la collection du musée. Victime d’un dégât des eaux, la restauration de l’œuvre s’est effectuée entre 2005 et 2007.

 

Ce tableau a été l’objet d’une étude approfondie appuyée par des méthodes scientifiques mises en place par des laboratoires internationaux (dans le cadre d’un programme européen de recherche sous la direction du C2RMF, Centre de Recherche des Musées de France).

Ont entre autre été réalisés : ultraviolets, réflectographie infrarouge, réflectographie fausses couleurs, radiographie, spectrométrie Raman ainsi que des examens physiques et chimiques.

 

Une méthode progressive de solubilisation a été privilégiée pour le nettoyage. Cette méthode a permis de retrouver les modulations chromatiques au plus proche de l’originale. La réintégration illusionniste s’est voulue rigoureuse et a mis en valeur la qualité picturale d’Agnolo Bronzino.

 

 

Durée des travaux : 12 mois (2006)

Montant du marché : 46.700 euros HT

MaÎtrise d’ouvrage : Musée des Beaux-Arts de Besançon

MaÎtrise d’œuvre : Mme Claire Stoullig, Directrice du Musée des Beaux-Arts de Besançon