Traductions en cours

Paris, Musée des Gobelins

François BONNEMER d’après Nicolas Poussin - Les israélites recueillant la manne

vers 1683, Huile sur toile, 322 x 160/75/180/160 cm

Carton de tapisserie de l’entourage de Nicolas Poussin perdu et oublié : la restauration d’un trésor du Mobilier National.

 

En 2004, lors d’une campagne d’inventaire et de conservation des réserves de la Manufacture des Gobelins, quatre lés de toile réalisés par l’entourage de Nicolas Poussin et d’après l’une des peintures de ce dernier ont été retrouvés. Composé de cinq lés à l’origine, le carton à servi à la réalisation de sept tirages en tapisserie.

Ces lés ont fait l’objet d’une restauration fondamentale car leur état de conservation était problématique : traitement sur table à basse pression afin de récupérer la planéité, reprise de déchirures, incrustations de toile dans les lacunes, doublage, nettoyage, réintégration. Pour cette dernière intervention le choix s’est arrêté sur une réintégration dite ‘archéologique’. Une mise au ton a été appliquée sur l’ensemble des lacunes mastiquées.

Malgré l’état de conservation de l’œuvre avant la restauration, ces opérations ont permis d’assurer la préservation de son intégrité physique et d’en apprécier la qualité picturale.

 

Durée des travaux : 2 mois (Mars – Avril 2012)

Montant du marché : 41.500 euros HT

MaÎtrise d’ouvrage : Le Mobilier National

MaÎtrise d’œuvre : Arnaud Brejon de Lavergnée, Conservateur Général – Directeur du Patrimoine du Mobilier National