Traductions en cours

Paris, Musée du Louvre

Eugène DELACROIX - Scènes des massacres de Scio

1824, Huile sur toile, 419 x 354 cm


Peint en 1824 par Eugène Delacroix, Scènes des massacres de Scio a fait l’objet d’une campagne de restauration de la couche picturale durant quatre mois à partir d’octobre 2019. La restauration, qui a bénéficié d’une étude historique poussée, fut aussi un moment privilégié pour l’étude de la technique exécutive et de l’histoire matérielle de l’œuvre. La toile monumentale, dont la progression est décrite dans le Journal du peintre, a été longuement retravaillée par l’artiste, comme ont pu en témoigner les nombreux repentirs. La conception de l’œuvre a elle aussi nécessité de longs mois pendant lesquels Delacroix a réalisé esquisses à l’encre et aquarelles.

L’histoire des restaurations successives a renseigné sur les principales problématiques du tableau, qui étaient essentiellement relatives à des altérations d’ordre optique. La toile était recouverte de nombreuses couches de vernis, dont l’oxydation avancée gênait considérablement la perception de la scène représentée.  Les nettoyages et les régénérations successifs n’ont pas résolu les problèmes d’hétérogénéité et d’opacification des couches superficielles. La régularité des interventions passées rendait compte de l’évolution continue de l’altération du vernis.

La décision d’un nettoyage complet des couches de vernis, prise en accord avec les responsables de l’œuvre (C2RMF et Musée du Louvre) a permis de mettre en valeur la technique et le talent de coloriste exceptionnel de Delacroix. Les chromatismes originaux, aux tonalités beaucoup plus fraiches, ont pu être restitués. Cette intervention a été permise grâce au bon état de conservation général de l’œuvre, pour laquelle aucune intervention sur le support n’a été effectuée. L’œuvre a été raccrochée dans le parcours du Musée le 18 février 2020.

 


Durée des travaux : 4 mois
Montant du marché : 28 7000 € HT
Maîtrise d’ouvrage : Musée du Louvre
Maîtrise d’œuvre : C. Fabre